BIENVENUE EN BIÉLOSLAVIE ! / ßIƏNVƏNUƏ ƏN ßIĚLŒ§LÆVIƏ !


Président de la République : Gueorgui Jirinovski
Premier Ministre : Olga Markina

Composition de la Rada
Xème Législature
01 octobre 2022 - 01 janvier 2023

Image
PGB : 21 sièges
MDB : 42 sièges
AHB : 42 sièges
ULB : 42 sièges
LPB : 21 sièges
MNB : 232 sièges

[HISTOIRE] Année 2022

L'histoire de la Biéloslavie est riche : vous pouvez la consulter ici.
Verrouillé
Avatar du membre
Biéloslavie
Maître du jeu
Messages : 183
Enregistré le : 02 déc. 2021, 20:43
Localisation : Belgograd
Contact :

[HISTOIRE] Année 2022

Message par Biéloslavie »

Année 2022

01 janvier : Victoire de la LPB, parti du Président de la République. La LPB forme une coalition avec l'ULB pour diriger le pays.

11 janvier : A Tchernislav, une fuite de pétrole d'un oléoduc de Slavoil, première entreprise pétrolière de Biéloslavie, occasionne une catastrophe environnementale et sanitaire dans la région. L'état d'urgence est décrété dans le voblast de Roudky et l'eau est coupée.

15 janvier : L'armée intervient pour aider la population de Tchernislav et des villages alentours. La population sur place manifeste sa colère et exige des explications du Président de la République, également dirigeant de Slavoil via son conglomérat NK Group.

26 janvier : La motion de censure présentée par la gauche est adoptée à la surprise générale, des députés libéraux de la majorité ayant voté blanc. Le Gouvernement d'Anastasia Voronina est destitué. Le Président de la République Nikolaï Karpov annonce des élections législatives anticipées.

28 janvier : La catastrophe environnementale et sanitaire de Tchernislav est terminée, heureusement sans avoir fait de décès.

08 février : L'alliance de gauche entre le PGB et le MDB remporte les élections législatives anticipées et forme une majorité à la Rada avec l'AHB. C'est la seconde cohabitation de l'histoire de la Biéloslavie. L'ex Reine du Kolozistan, Nadejda Svoniakova, est nommée Première Ministre de cette Gauche Plurielle.

01 mars : La Rada vote pour le retrait de la Biéloslavie de la Grande Alliance. Membre observateur depuis la Révolution Verte et la fin du Kolozistan, la demande d'adhésion en tant que membre de plein droit à l'alliance est annulée.

04 mars : A Slavoutytch, dans le Co-Royaume du Kolozistan, des milliers de manifestants réclament leur indépendance, et certains le rattachement de la région au Saint-Empire d'Edoran.

10 mars : Un rapport de l'ONA confirme un pogrom anti-biéloslave à Urmäq, en République Populaire de Sinésie. La Biéloslave instaure des sanctions contre son voisin.

11 mars : En représailles du pogrom anti-biéloslave en République Populaire de Sinésie, la Biéloslavie lance des missiles sur l'aéroport militaire d'Urmäq et sur le plus grand derrick de la région. Le bilan officiel est de 34 morts, tous militaires sinésiens.

15 mars : Svetlana Sokolova est élue Présidente de la République face au nationaliste Gueorgui Jirinovski.

18 mars : Suite au retrait de la Biéloslavie de la Grande Alliance et conformément à la Charte de celle-ci, la Biéloslavie procède à la rétrocession du territoire du Micrarctique à la Grande Alliance, et renonce à toute souveraineté sur cette région.

20 mars : La Présidente de la République, Svetlana Sokolova, annonce la dissolution de la Rada et l'organisation d'élections législatives anticipées.

01 avril : La gauche obtient une majorité relative à la Rada, mais pas de majorité absolue. La droite, trop divisée, n'est pas arrivée à former une coalition.

15 juin : En pleine épidémie de flémingite et avec une abstention record, le nationaliste Gueorgui Jirinovski remporte l'élection Présidentielle.

01 juillet : Le Mouvement National de Biéloslavie remporte les élections législatives, mais n'obtient qu'une majorité relative.

01 août : Le réacteur n°2 de la centrale de savonium de Volgosibirsk explose, occasionnant une grave catastrophe nucléaire.

02 août : Catastrophe de Volgosibirsk : la ville du même nom (12 500 habitants) est complètement évacuée. Scènes de panique à Tchernislav (250 000 habitants)

03 août : Catastrophe de Volgosibirsk : la grande ville de Novogrod (190 000 habitants) est évacuée.

04 août : Catastrophe de Volgosibirsk : un dôme de béton a été installé sur le réacteur éventré. Les habitants de Novogrod rentrent chez eux, mais une zone d'exclusion est mise en place dans un périmètre de 20 km autour de la centrale. La zone sera inhabitable pendant plusieurs centaines d'années.
Verrouillé

Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité